03 février 2007

Bercé d'un obscur silence...

nouka

Temps suspendu, bercé des mouvements de ton corps endormi.
Ta peau effleurée de mon souffle régulier.
Une main discrète, posée là, par dessus la courbe.
Du bout des doigts, délicate paumette.
Quelques mèches écartées, grains de sables dans les yeux.
Tranquillement reposé, doucement emporté.

"... Et cet effleurement, toujours. Des peaux. Des jours. Des insomnies fulgurantes. De cet élan du plein coeur, aimé. Aimant."

Posté par Wilyrah à 03:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Bercé d'un obscur silence...

Nouveau commentaire